Editorial

Lettre de l'éditeur

Valentino Pomini

Lire l'article

Recherches

La triple alliance en psychothérapie de l’enfant : mise en perspective The triple alliance in child psychotherapy : getting relief

Cette revue de littérature présente une analyse du concept d’alliance thérapeutique chez l’enfant à l’aide d’une analyse comparative de l’alliance chez l’adulte. La première partie de cet article est consacrée au concept d’alliance thérapeutique chez l’adulte comme point d’ancrage à l’analyse des travaux menés chez l’enfant. La deuxième partie est une analyse critique et synthétique des études réalisées sur l’alliance chez l’enfant. Le concept de triple alliance tenant compte de la singularité de la psychothérapie de l’enfant est avancé.

The literature review presents an analysis of the concept of therapeutic alliance in children using a comparative analysis of the alliance in adults. The first part of this paper is devoted to the concept of therapeutic alliance in adults as an anchor to the analysis of studies done in children. The second part is a critical and synthetic study of studies done of the alliance in children. The concept of a triple alliance that includes the specificity of the child psychotherapy is advanced.

Mots-clés : triple alliance, enfant, alliance thérapeutique Key words : triple alliance, child, therapeutic alliance

Fanny Marteau, Bruno Vilette, Stéphane Rusinek

Lire l'article

Recherches

Illustration clinique d’un nouvel outil favorisant le développement de la triple alliance thérapeutique Clinical illustration of a new tool to promote the development of the triple alliance therapeutic

Cet article présente une étude de cas visant à illustrer qualitativement un travail d’alliance thérapeutique chez l’enfant réalisé à l’aide d’un nouvel outil « le Psyrep ». Cet outil a été conçu à partir d’une élaboration théorique sur le concept de triple alliance thérapeutique chez l’enfant et la nécessité d’ajuster les représentations divergentes des acteurs de la thérapie (enfant, parents, psychologue) pour favoriser la qualité de l’alliance thérapeutique. L’illustration clinique permet de présenter la démarche consistant en un travail cognitif sur les décalages de représentations évalués entre les acteurs. Les résultats de l’alliance thérapeutique suite à l’utilisation du Psyrep sont présentés et discutés.

This article presents a case study to illustrate qualitatively a work of a therapeutic alliance in children with a new tool “the Psyrep”. This tool was developed based on a theoretical elaboration on the therapeutic triple alliance in children by adjusting the divergent representations of the actors of the therapy (child, parent, psychologist) to promote the quality of the therapeutic alliance. The clinical illustration allows presenting the approach of cognitive work on the gaps of representations between the actors. The results of the therapeutic alliance following use of Psyrep are presented and discussed.

Mots-clés : triple alliance, psyrep, illustration clinique Key words : triple alliance, psyrep, clinical illustration

Fanny Marteau, Bruno Vilette, Stéphane Rusinek

Lire l'article

Recherches

Analyses préliminaires des propriétés psychométriques de la version francophone du questionnaire Child Anxiety Sensitivity Index (CASI) A french adaptation of the Child Anxiety Sensitivity Index (CASI): Preliminary analysis

La présente étude vise à explorer les propriétés de la version francophone du Child Anxiety Sensitivity Index (CASI; Silverman, Fleisig, Rabian, & Peterson, 1991) nommé l’index de sensibilité à l’anxiété pour enfant (ISA-E). Le ISA-E a été testé auprès de 244 enfants québécois francophones (108 garçons et 136 filles; M = 9,9 ans). Les participants ont complété le ISA-E, la version francophone du Childhood Illness Attitude Scales (CIAS; Kristy & Gordon, 2005), le Questionnaire des Cognitions reliées à l'anxiété généralisée (CAG; Gosselin et al., 2007) et le questionnaire d’interprétation des symptômes physique (SIQ; Robbins & Kirmayer, 1991). Une analyse factorielle exploratoire avec rotation orthogonale (varimax) a été effectuée sur les résultats du ISA-E. Trois stratégies factorielles sont considérées. Une première structure à quatre facteurs semble possible, mais la distribution des items dans les différents facteurs ne concorde pas avec la version originale. La structure à deux facteurs a également été considérée, cependant les résultats laissent croire que la version francophone serait davantage unifactorielle. Des analyses corrélationnelles révèlent que le ISA-E est positivement corrélé à des processus cognitifs anxieux et à la tendance hypocondriaque. Dans l’ensemble, ces résultats préliminaires supportent les bonnes propriétés psychométriques du ISA-E.

The aim of this study was to explore the psychometric properties of the French version of the Child Anxiety Sensitivity Index (CASI; Silverman, Fleisig, Rabian, & Peterson, 1991), named Inventaire de Sensibilité à l’Anxiété pour enfant (ISA-E). The ISA-E was tested on 244 French Canadians children (108 boys and 136 girls; M = 9.9 years old). The Subjects also completed the Childhood Illness Attitude Scales (CIAS; Wright & Asmundson, 2005), the generalised anxiety cognition questionnaire (CAG; Questionnaire des Cognitions reliées à l'anxiété généralise; Gosselin et al., 2007) and the Symptoms Interpretations Questionnaire (SIQ; Robbins & Kirmayer, 1991).  Exploratory factor analyses with orthogonal rotation (varimax) were run on the non clinical sample. Three differents factors matrixes were considered: a four factors matrix, a two factors matrix and a one factor matrix. The one factor matrix presented the most consistent results. The ISA-E correlates with other anxiety processes and hypochondriac tendency. The results support the good psychometric properties of the ISA-E.

Mots-clés : sensibilité à l'anxiété, questionnaire, enfant Key words : anxiety sensitivity, questionnaire, child

Philippe Roy, Julien-Pierre Vanasse-Larochelle, Marie-Christine Houde-Charron, Frédéric Langlois

Lire l'article

Recherches

Evaluation de l’approche basée sur les inférences (ABI) dans le traitement des troubles des conduites alimentaires (TCA) : deux études de cas Evaluation of an inferential-based approach for the treatment of eating disorders: two cases studies

Les troubles des conduites alimentaires (TCA) et le trouble obsessionnel-compulsif (TOC) partagent plusieurs similarités phénoménologiques. Un traitement cognitif validé pour le TOC  (approche basée sur les inférences, ABI) a donc été évalué dans la présente étude. Les deux femmes ayant reçu le traitement souffraient respectivement de boulimie et d’un trouble alimentaire non-spécifié. Après le suivi, l’examen des résultats post-traitement démontrent que les deux patientes ne rencontrent plus les critères d’un trouble des conduites alimentaires (TCA). Elles avaient diminué leur niveau de croyances envers la probabilité que les doutes obsessionnels soient vrais ainsi que leur besoin d’exécuter des comportements alimentaires compulsifs ou ritualisés (ex. : restriction alimentaire, exercice physique). À la lumière des résultats obtenus, l'ABI semble une approche prometteuse dans le traitement des TCA. D’autres études avec plans/designs quasi-expérimentaux, et s’appliquant à différents types de TCA (ex.: boulimie de type purgatif, anorexie mentale) pourraient être envisagées afin de vérifier la généralisation de ces résultats préliminaires.

 

Several similarities exist in the phenomenology of obsessive-compulsive disorder (OCD) and eating disorders (ED). A cognitive treatment validated for obsessive-compulsive disorder (Inferential based approach, IBA) was evaluated in this study. The two women who received the treatment were suffering respectively of bulimia and eating disorders not otherwise specified. After the follow-up, the post-treatment exam results show that the two patients did not meet the criteria for ED. They had reduced their level of beliefs towards the probability of the obsessive doubts and their need to carry out compulsive or ritualized food behaviours (e.g.: food restriction, exercise). In the light of the results obtained, IBA seems a promising approach in the treatment of the ED. Other studies with quasi-experimental specifications, and applied to different types of ED (e.g.: bulimia purging type, anorexia nervosa) could be considered to verify the generalization of these preliminary results.

 

Mots-clés : troubles des conduites alimentaires, trouble obsessionnel-compulsif, approche basée sur les inférences Key words : eating disorders, obsessive-compulsive disorder, inferential based approach

Audrey Bertrand, Kieron O'Connor, Claude Bélanger

Lire l'article
© 2017 RFCCC. Tous droits réservés. Réalisé par Comase Info avec CodeWeb